Home Boire&Manger 4 restaurants pour un voyage Jet Set à New York

4 restaurants pour un voyage Jet Set à New York

par Mazrou
New York

Par Katrine

Un voyage à New York c’est l’occasion de s’offrir du fancy et de se la jouer un peu jet set. Il ne manque pas de restaurants dans cette fabuleuse ville mais, si vous voulez en profiter au maximum, je vous conseille 4 restaurants dans lesquels je suis allée récemment manger.

New York ce n’est pas un voyage pour les budgets limités (mais ça vous le savez!). Les restaurants que je vous propose sont donc pour les fins palets de ce monde qui seront apprécier une cuisine gastronomique parfois classique parfois innovatrice mais dans tout les cas délicieuse et surprenante.

4 restaurants à faire à New York

Maialino

2 Lexington Ave, New York, NY 10010, États-Unis

New York

©Instagram Maialino Nyc

 »Bruncher » dans le restaurant du Gramercy Hotel en vaut vraiment la peine. La cuisine est plutôt rustique aux accents italiens et elle est décrite comme d’inspiration de quartier romain. Le chef a un souci de la provenance des aliments et combine cette passion de la Rome à son style italien pour fusionner des plats goûteux et créatifs. On se retrouve alors dans un restaurant où on se sent chez soi, où chaque place dans le restaurant est spéciale et donne l’impression d’être un invité de marque.

À ne pas manquer au menu les pancakes à la ricotta qui sont très populaires chez Maialino. Aussi des à-côtés sont inclus avec les plats que vous choisirez, je vous conseille le bacon coupé en gros morceau: très riche, très bon! Le service était impeccable avec des serveuses vêtues en chemise carottée qui donne un ton rustique très agréable pour le brunch.

Blue Hill

75 Washington Pl, New York, NY 10011, États-Unis

 

New York

©The New York Times

Vous avez peut-être entendu parler du restaurant dans la populaire série de Netflix Chef’s table. Le chef, Dan Barber, a un souci écologique de la dette que nous laissons sur notre planète. Sa façon de préparer les plats se veut éducative et responsable. Avec sa notoriété (et par sa cuisine), il tient à éduquer les gens qui mangent chez lui. Bref, je vous laisse regarder l’épisode pour de plus amples détails.

Dès notre arrivée nous sommes accueillis par l’hôtesse qui s’occupe de nous jusqu’à ce que notre table soit libre. Sur la banquette, j’ai une vue complète sur la salle et je ne peux m’empêcher d’observer le service méticuleux des gens en salle. Tout est fait à la perfection, de l’introduction de notre serveuse, à la description des plats jusqu’au remontage de la table à la sortie des clients. De l’art!

Le départ du repas est annoncé par une série de 4 amuses-bouches qui se succèdent les uns après les autres avec quelques minutes seulement entre les services. Le repas continu avec des services exceptionnels comme le pain maison servi avec ricotta maison, purée de courge butternut et beurre maison au sésame. Ça peut paraître tout simple mais c’était vraiment un régal. Je résumerais mon expérience au Blue Hill en la décrivant comme créative pour les plats ho combien imaginatifs, consciencieuse pour le message véhiculé du producteur à l’assiette et agréable pour le service tout en finesse de l’équipe en salle.

Le coucou

138 Lafayette St, New York, NT 10013M États-Unis

New York

© Michael Breton

Nous sommes allés au coucou pour le dîner mais, sachez que l’établissement est ouvert pour le déjeuner, dîner et le souper. Toujours diversifié, toujours dans un décor chic et spacieux, toujours délectable. Je dis toujours, mais je n’y suis allé qu’une fois. Il ne faut pas abuser des bonnes choses. En fait, je dis ça à cause du nombre d’articles parût sur eux dans la presse.

L’endroit est à l’intérieur d’un hôtel et on se sent vraiment dans un local distingué du à ses gros lustres au plafond. On a adoré aussi la cuisine à air ouverte qui montre un beau travail d’équipe et qui donne l’impression d’être dans le feu de l’action. Le menu propose une cuisine française plutôt traditionnelle avec quelques  »twists ». Pour le repas, nous avons partagé une salade de romaine grillée au homard dans lequelle le homard était la vedette de part sa tendreté incroyable. Après, un flétan au beure blanc simplement très bien exécuté au point où l’on en a gratté la sauce à coup de pain. Ha le pain ! Pain maison très original fait à la main et franchement réussi. Pétoncle et anguille nous attendaient en entrée, un délice dans les deux cas.

Bref, si vous voulez économiser un peu dans cette ville à la dépense facile, allez au coucou le midi c’est un peu plus abordable et l’expérience est exceptionnelle.

Aska

47 S 5th St, Brooklyn, NY 11249, États-Unis

New York

Je ne sais pas par où commencer tellement j’en ai à dire sur ce restaurant. C’est sans doute le restaurant où je suis aller manger dans ma vie qui m’a le plus impressionné. C’est un 19 services de petits plats tout en délicatesse et surprenant avec une histoire et un fils conducteur entre les services. Dès que nous y avons mis les pieds nous nous sommes sentis transportés dans un autre pays.

La cuisine est d’inspiration norvégienne et ça se sent dans le décor jusque dans l’assiette. À notre arrivée, un peu trop tôt pour notre réservation, nous avons été conduits au sous-sol où nous avons été invités à prendre un cocktail pour patienter. Un décor de bois, de lumière chaude, de panache de cerf et beaucoup d’espace qui donne une ambiance épurée et une chaleur dès l’accueil. On ne voit pas le temps passer même s’il faut prévoir un 3-4 heures pour le moment passé au restaurant.

Vous allez vraiment découvrir une cuisine raffinée et créative. Que dire de l’accord met/vin, une véritable découverte à chaque dégustation. Coup de cœur pour un savagnin assemblé d’un brandy vieilli en fût de chêne servi en dessert avec une glace aux champignons. Fumé, salé, sucré tout se mariaient à merveille. Je n’ai qu’un mot pour le service: impeccable. La serveuse est même aller nous chercher un taxi à l’extérieur en petit robe puisque nous avions de la difficulté plus tôt à en attraper un dans le quartier. Quelle dévotion.

Bref, allez au Aska pour l’épicurien en vous. De toute façon, si vous êtes à Ney York c’est pour vous gâter, allez-y donc à fond avec cette superbe expérience.

#Mazrou

You may also like