Home Culture Halka – Le Cirque du Maroc à Montréal

Halka – Le Cirque du Maroc à Montréal

par Marion Bacci
Halka - Mazrou

Cet hiver, la Tohu accueille pour la première fois le groupe acrobatique de Tanger. Compagnie de cirque majeure en Afrique du Nord, les quinze artistes maghrébins font irruption dans notre ville avec un spectacle animé et pittoresque.

Au Maroc, la halka est une tradition foraine qui consiste à investir les places des villes pour y donner des spectacles. Aujourd’hui, ce patrimoine culturel ancestral est repris par le spectacle du même nom afin de perpétuer cette ancienne forme de théâtre.

L’apparition des acrobates sur scène nous plonge immédiatement dans une ambiance chaleureuse et atypique. Accompagnée de deux musiciens et chanteurs, la troupe se disperse puis se rejoint au rythme des chants et des percussions. Cette chorégraphie de rassemblement et d’éparpillement s’empare de la scène et semble la faire respirer.

Le spectacle propose de nombreux tableaux acrobatiques, de la pyramide humaine au double salto, en passant par les jeux icariens. Les corps se tendent, se jettent, s’équilibrent dans un ballet qui semble facile à exécuter. D’impressionnants main à main entre voltigeurs et porteurs présente des figures d’un équilibre gracieux. La force colossale de l’un d’eux lui permettra de porter pas moins de six personnes sur ses épaules !

Halka - Tohu_Mazrou

La narration des numéros est un peu brouillée, mais les instants d’humour et l’énergie des artistes compensent ce défaut. Halka est une représentation interactive, on encourage, on frappe dans nos mains, on rit avec les performeurs. À plusieurs reprises, les artistes parlent en arabe, chantent, s’interpellent et la musicalité de la langue nous est généreusement partagée.

Une symbolique marocaine habite le spectacle. Les acrobates sont ceinturés d’un foulard folklorique, la facha. Des djefnas rouges, bassines de métal, rappellent nettement le fez, coiffe marocaine feutrée en forme de cône tronqué. Le sable qui, au milieu du spectacle, se déverse sur la scène, fini d’installer ce voyage oriental.

De plus, une agréable surprise accueillera les spectateurs à la sortie du spectacle. De la musique, des expositions, des cérémonies de thé et d’autres activités ont lieu dans le hall de la Tohu.

Halka nous invite à passer une soirée décontractée et joyeuse. La richesse de ce cirque contemporain ne se situe pas dans la complexité des numéros, mais bien dans l’originalité de la culture présentée.

You may also like