Home Cinéma Jurassic Park – Une symphonie puissante

Jurassic Park – Une symphonie puissante

par Martine Robergeau
Jurassic Park - cine_concert_Mazrou

Le chef d’orchestre Evan Mitchell et son équipe de 77 musiciens font revivre musicalement l’œuvre magistrale de Steven Spielberg, Jurassic Park, à la salle Wilfrid-Pelletier. L’orchestre reprend la fabuleuse trame sonore du grand compositeur John Williams. Projetée sur un écran haute définition de 32 pieds, l’expérience immersive est puissante. Le film, d’une durée de deux heures, est en version anglaise avec des sous-titres français.

Des spectateurs éblouis

Dans la grande salle, adultes comme enfants sont émerveillés. Les scènes fétiches du film sont appuyées avec force et puissance par l’orchestre. Tous les instruments : cordes, bois, cuivres et percussions s’harmonisent pour plonger les spectateurs dans cet univers fantastique et transcendant.  Les émotions du public vibrent au même rythme que les coups de violons violents. 

Les spectateurs suivent avec une grande fébrilité les héros de cette époustouflante aventure qui luttent pour survivre dans cette île infestée de dinosaures. L’orchestre joue avec perfection les moments plus intenses. On pense particulièrement à la scène angoissante avec les Vélociraptors dans la cuisine. L’orchestre en live, en accord parfait avec le film, amène une ambiance de tension et d’excitation parmi les spectateurs qui sursautent à plusieurs reprises.

Après avoir savouré Jurassic Park en ciné-concert, il sera difficile de ne pas être déçue par la version écoutée à la maison! À la fin du spectacle, le public a applaudi chaleureusement les musiciens pendant plusieurs minutes bien soutenues. La salle de près de 3 000 places était pleine à craquer.

Jurassic Park - cine_concert_Mazrou

Un concept novateur

La compagnie Attila Glatz est à l’origine de ce projet. Elle a également produit les ciné-concerts Harry Potter, Gladiator, The Godfather et Amadeus, tous présentés à Montréal. Ce concept d’allier un orchestre symphonique live au visionnement d’un film classique est original et intéressant. Il permet de rendre la musique classique accessible à un plus large public.

Les orchestres symphoniques de partout dans le monde suivent cette nouvelle vague de se mêler à la musique moderne : pop, jazz, trames sonores de film, etc. L’Orchestre symphonique de Montréal (OSM) est lui aussi un adepte de cette pratique. Il présentera plusieurs spectacles dont un qui mettra en vedette la musique de Michel Pagliaro et un autre l’œuvre d’Édith Piaf.

Ce type concert ravira petits et grands enfants, les amateurs de musique classique, populaire et de films épiques. Vous avez manqué ce ciné-concert? Pas de panique, car deux autres sont prévus prochainement au programme de la Place des arts à la Salle Wilfrid-Pelletier.

Harry Potter et l’Ordre du Phénix : 24 et 25 mai 2019
Fantasia en concert : 22 juin 2019
Producteur / DiffuseurAttila Glatz Concert Productions
Salle : Salle Wilfrid-Pelletier
Chef d’orchestre : Evan Mitchell

You may also like