Notice: Use of undefined constant REQUEST_URI - assumed 'REQUEST_URI' in /home/mazrou/public_html/wp-content/themes/soledad/functions.php on line 73
L'éducation de Rita - Changer la vie - Mazrou | Lifestyle Blog
Home Culture L’éducation de Rita – Changer la vie

L’éducation de Rita – Changer la vie

par Marie-Andree Arsenault
L'éducation de Rita - Mazrou

Le Théâtre du Rideau Vert offre une production colorée pour l’arrivée du printemps. L’éducation de Rita, mise en scène par Marie-Thérèse Fortin, fait rire et émeut tout à la fois. Le choix des interprètes, la polyvalente Émilie Bibeau et l’imposant Benoit Gouin, contribue très certainement à ce succès.

Le rideau se lève sur le bureau de Frank (Benoit Gouin), professeur de littérature désillusionné et amer. Dans son antre poussiéreux, il attend sans trop d’excitation une étudiante inscrite à l’université populaire. La jeune Rita (Émilie Bibeau), cherchant par tous les moyens à s’instruire, déstabilisera l’universitaire s’attendant à une pauvre sotte. C’est une véritable leçon de liberté qu’elle donnera à ce dernier.

Retrouver le sens

Au fil des leçons que partagent le maître et son élève, une relation particulière s’établira entre eux. Rita veut changer, trouver une meilleure façon de vivre.  Frank, lui, ne demande qu’à tout oublier. Au contact de Rita qui a tout à apprendre, Frank découvrira à quel point il a perdu le contact avec le sens de sa propre vie. Après tout, il n’est peut-être jamais trop tard pour s’éduquer. Encore faut-il avoir le courage de se lancer.

L’éducation de Rita permet au public de raccrocher avec tous ces auteurs qui peuvent marquer notre route. Oscillant entre drame et humour, la pièce s’offre comme un vent de changement, un appel à saisir le moment présent. Si les premières scènes tendent un peu trop vers la caricature, le message de la pièce prend heureusement le dessus. Dans l’œil de Rita, la culture se présente comme une manière d’être et la littérature, comme une façon de vivre. Une morale qui fait du bien.

L'éducation de Rita - Mazrou

Demeurer vivant

La mise en scène intime de Marie-Thérèse Fortin est douce pour l’œil. Grâce à un jeu d’éclairage fort réussi, le public voit le temps s’écouler dans la tour d’ivoire où se terre Frank. Baigné par la lumière tamisée du soir ou le puissant soleil d’été, le bureau se transforme au même rythme que l’étudiante avide. D’une semaine, puis d’une saison à l’autre, elle change. En apparence, bien sûr, de l’intérieur aussi. Mais à quel prix?
Doit-on abandonner ce qui nous rend unique pour devenir quelqu’un? Jusqu’où peut-on se perdre pour trouver qui l’on est réellement? Pièce sur ces choix qui nous définissent et qui nous gardent vivants, L’éducation de Rita incite à revendiquer le droit de rester jeune tout en allant de l’avant.

You may also like