Home Culture Les extra-terrestre envahissent le cirque.

Les extra-terrestre envahissent le cirque.

par Mazrou

23 Mai à 8h je suis dans l’autobus 94 avec ma charmante compagne de vie.
– Ce soir je te sors.

Ce soir je l’amène à l’école nationale de cirque voir «L’amour et les extra-terrestres.»
Je ne connais rien au cirque, j’entends le terme et je pense a des éléphants et des clowns qui se pitchent lancent des tartes à la crème, où à Coluche qui dit : « Ah lalala, mais c’est le président de la République» dans l’aile ou la cuisse. Bref, j’pas un fin connaisseur.

Avant de vous parler du spectacle qui (brisons le suspense insoutenable) m’a enchanté, résumons-le.

«Un homme découvre que la femme qu’il aime fait partie d’un groupe d’extra-terrestres qui a infiltré les humains. Comme nous, ils sont fragiles, ressentent la peur et rêvent. Ces étrangers défient notre conception du temps, de l’espace et de la beauté. Pouvons-nous cohabiter sur la même planète? Et l’amour? Qu’adviendra-t-il de l’amour?»

Aussi bien le dire tout de suite, l’histoire quant à moi, n’était qu’un prétexte de thématique et de costumes. L’histoire n’était qu’un second violon à l’incroyable mise en scène et aux galipettes géniales des acrobates.

Points forts du spectacle :

Le numéro de roue de Cyr (un acrobate accroché dans un cerceau qui roule avec de manière surprenante) fait par Cory Marsh, était sublime et dynamique. Le gars a vraiment un sens du rythme et j’ai senti mes épaules tressauter sur la musique (Diable! encore le diable de la musique qui m’interpelle.)

Les  numéros de main à main où des acrobates se lèvent et se tiennent dans toutes sortes de positions qui demandent force et équilibre. La prestation de Julius Bitterling et César Mispelton était incroyable. Je vous invite à aller les voir en entrevue lors de la pratique de ce numéro : ici

Spectacle annuel ENC 2017 à la Tohu.

Puis le numéro de cerceau aérien ou la très contortionnable Éliza Gélinas-Lance m’a fait faire plusieurs O Faces.

Tout au long du spectacle, les éclairages et la musique servaient très bien les numéros.

Le spectacle était drôle (les agents secrets du FBI en complets vestons et lunettes de soleil étaient hilarants) touchant (qui aurait su qu’un duo de trapèze allait me faire sentir comme une guimauve ?) et divertissant. Un shout out au petit gars de 3 ans qui demandait toutes les 3 secondes «Maman pourquoi ils font ça les gensses ?»  Bref, j’ai passé un très bon moment et je crois que tout cela a dépoussiéré mon idée du cirque.

Spectacle annuel ENC 2017 à la Tohu.

La mise en scène est de Didier Lucien (Oui oui, Bob de dans une galaxie près de chez vous) et présenté du 23 mai au 4 juin à la Tohu

la Tohu c’est ICI

Pour plus d’informations et se procurer des billets : tohu.ca

p.s N’oubliez pas d’aller jeter un coup d’œil à l’expo permanente le parcours de l’affiche qui nous présente plusieurs affiches de cirques au travers des âges. (#vintage )

 

 

You may also like