Home Sortie L’homme selon Étienne Boulay

L’homme selon Étienne Boulay

par Vincent Mazrou

Le 10 mars prochain, Montréal accueillera le tout premier Salon de l’Homme de Montréal au Palais des Congrès. Afin de jaser de sujets de gars, je me suis entretenu avec Étienne Boulay (ancien joueur des Alouettes) porte-parole de l’événement.

Étant tout les deux gourmands, je lui ai donné rendez-vous chez Tapas24 pour partager d’excellents tapas espagnols! Les foodies vous devez commander l’assiette de charcuteries (25$), le coca con tomate (pain aux tomates et huile d’olive – 5$), alitas de pollo (des ailes de poulets désossées avec une légère sauce – 10$), Bo SSAM ( côté levée et kimchi servie dans une feuille de laitue Boston – 16$) et le pina colada (un demi ananas vidé et fourré de crème, noix de coco et d’ananas – 9$). Côté vin, on retrouve bon nombre d’importations privées espagnoles très élégantes. Laissez-vous conseiller par Luis le sommelier.

Homme

Tapas 24

Homme

Tapas 24

De retour à nos moutons, nous avons parlé de ses projets, de sa vie de famille et évidemment du salon.

Vincent (V): Pourquoi as-tu décidé de te joindre au projet du Salon de l’Homme de Montréal?

Étienne (E): Quand on m’a approché, j’ai tout de suite vu le potentiel d’un tel rassemblement. Il est temps en 2016 que les hommes aient, eux aussi, un endroit où ils peuvent découvrir les nouvelles tendances, produits et services qui s’offrent à eux. Comme je suis impliqué dans ce projet depuis le début, ma contribution permet de créer quelque chose de moderne et d’actuel adapté à la réalité des hommes d’aujourd’hui.

V: Justement, il se décrit comment l’homme moderne de 2016?

E: Il doit être hybride. À notre époque, l’homme et la femme se partagent également les responsabilités familiales. On n’est plus dans l’homme doit faire ci et la femme doit faire ça. Ma blonde et moi on sait ce qu’on aime et ce qu’on aime pas faire alors on se partage les tâches en conséquence. Quand je garde les enfants seul, j’en profite pour passer du temps de qualité avec eux. Je fais le ménage une fois qu’ils sont couchés. Ma blonde, elle, elle a besoin de ranger au fur et à mesure. On s’ajuste (rires).

Homme

Salon de l’homme

V: Es-tu un gars qui prend soin de lui?

E: Comme beaucoup de gars de mon âge, c’est important pour moi de bien paraître. Oui des fois je porte une casquette et des joggins mais la plus part du temps, je porte une belle chemise et un jeans propre. Mon kit préféré c’est un chandail noir avec des jeans foncés et des sneakers propres. Ben oui, le matin je m’hydrate et je me crème le visage.

V: Un gars en 2016 est-ce que ça parle de ses émotions?

E: Oui! Je communique beaucoup avec ma blonde et je pense que c’est fondamental pour le bien de toutes nos relations. Souvent, entre boys, on se raconte nos histoires par bribes au gym. Pendant qu’on se change, pendant qu’on va boire de l’eau ou après un match quand on se rhabille après la douche. On s’en parle à notre façon.

V: Chasse ou pêche?

E: Si je dois choisir, je dirai pêche (rires). J’aime cette proximité avec la nature. Mais je préfère de loin jouer au poker entre tchums. D’ailleurs au salon on trouvera des kiosques chasse et pêche pour les amateurs.

V: Une soirée de gars réussie pour toi, ça ressemble à quoi?

E: À retrouver mes amis chez un de nous, commander à manger et passer une partie de la soirée à jouer au poker. Plus jeune, je suis beaucoup sorti dans les restaurants  et les bars et maintenant je préfère l’authenticité de mes soirées de poker.

Homme

Etienne et Vincent

Le Salon de l’Homme

10 au 13 mars 2016 au Palais des Congrès de Montréal

Une centaine d’exposants : sports, vêtements, produits de beauté, chasse, moto, etc.

On y retrouvera aussi des spectacles et des pavillons thématiques.

20$ l’entrée pour un adulte

Étienne Boulay

Suivez-le à la télé en autre à Vrak TV dans Les Testeurs, sur Facebook ou sur son blogue Ma Famille Mon Cahos

Tapas 24 MTL

420 rue Notre-Dame O, Montréal

 

Pour d’autres découvertes, suivez #Mazroudecouvre

You may also like