Home Culture Rigoletto – Un classique italien à la hauteur de sa réputation

Rigoletto – Un classique italien à la hauteur de sa réputation

par Marie-Pascale Danis
Rigoletto - Opéra de Montréal 2018

Rigoletto lance avec assurance la saison 2018-2019 de l’Opéra de Montréal. Dès les notes d’ouverture, le ton dramatique de ce premier grand succès de Verdi s’impose. La symbiose parfaite entre la musique et l’action constitue d’ailleurs l’une des grandes forces de cette pièce en trois actes.

L’orchestre porte ainsi le spectateur à travers le libertinage du duc de Mantoue. Il séduit et trahit ensuite la fille de Rigoletto, son bouffon, qui désire se venger de ce dernier. L’amour, tant filial que romantique, la fidélité et l’honneur sont autant de thèmes universels défendus avec une actualité percutante par ce chef-d’œuvre du répertoire italien.

Rigoletto, l’incarnation de l’amour paternel

Lors d’une fête au palais ducal, Rigoletto lance l’insulte de trop au comte de Monterone, qui jette sur lui une malédiction. Dès lors, le bouffon du duc fera tout pour protéger sa fille, la splendide Gilda, puisqu’il pressent que la vengeance s’abattra sur lui à travers elle, son trésor le plus précieux.

Rigoletto - Opéra de Montréal 2018

© Yves Renaud

L’artiste canadien, James Westman, incarne à chaque souffle cet amour paternel désespéré. Le chant et le jeu de Myriam LeBlanc, elle aussi canadienne, débordent quant à eux d’émotion et de talent. Chacune de ses paroles est une ode à l’amour filial ou à la douce naïveté des premiers sentiments romantiques.

Le chœur amène souvent, pour sa part, de la légèreté à l’ensemble. En guise d’exemple, cette scène où il annonce l’enlèvement de la présumée maîtresse de Rigoletto, sous l’air célèbre du Scorrende unite. De même, le ténor René Barbera insuffle toute la désinvolture d’un homme de plaisir au personnage du duc. Son moment de gloire survient d’ailleurs lors de son interprétation de La donna e mobile, autre air phare de l’œuvre de Verdi.

Du palais ducal aux rues italiennes

Les décors de Rigoletto sont majestueux : d’un tableau à l’autre, ils transportent le spectateur des splendeurs du palais ducal, orné de lourds rideaux de velours et d’une imposante sculpture digne des grands maîtres romains, aux maisons de pierres et jardins meublant les rues d’une Italie du 19e siècle. Tout est représenté avec le plus grand soin et dans une étonnante simplicité : la maison de Rigoletto, l’auberge de Sparafucile, le muret de pierres bordant une rivière et le luxueux palais, . Au final, ce nouveau regard sur une création capitale de Verdi saura ravir à la fois les habitués de l’opéra et les curieux souhaitant s’adonner à une fort agréable découverte.

 

Rigoletto - Opéra de Montréal 2018

Rigoletto – Opéra de Montréal 2018

Rigoletto, de Giuseppe Verdi
Salle Wilfrid-Pelletier les 18, 20, et 22 septembre
Structure : 3 actes
Langue : italien, avec surtitres français et anglais
Livret : Francesco Maria Piave, d’après Victor Hugo

You may also like